L’énergie possède de nombreuses facettes, de l’extraction à la consommation, susceptibles de rendre l’utilisation des blockchains intéressante.

La période est favorable : la multiplication des auto-producteurs (les foyers dotés de panneaux photovoltaïques par exemple) pose d’important problèmes aux réseaux de distributions traditionnels, conçus historiquement de façon univoque.

La solution prônée pour y répondre est celle de la multiplication des réseaux locaux intelligents, les smart-grids. Deux projets encore en développement résument aujourd’hui une partie du potentiel de la technologie blockchain dans cette perspective.


Découvrez toutes nos études sur la blockchain sur le site de Blockchain Partner : blockchainpartner.fr 


La première utilisation est celle de SolarCoin, et concerne les garanties d’origines. Ces garanties, qui visent à promouvoir la production et la consommation d’énergies propres, sont aujourd’hui concentrées au main d’un acteur central (Powernext pour la France). L’idée de SolarCoin est de donner pour chaque MWh d’énergie solaire 1 SolarCoin (= un jeton numérique) au producteur. Ces jetons s’échangeront ensuite sur une place de marché, rendant liquide et efficient l’échange de ce qui est finalement une garantie d’origine 2.0. A terme, l’idée est de parvenir à un véritable marché de l’énergie locale désintermédié, où offre et demande seuls fixeront les prix de l’énergie. Cette ambition est également celle que poursuit la start-up Grid Singularity, qui fonctionne directement sur Ethereum.

Transactive Grids, le projet emblématique de la plateforme LO3 (alliée pour l’occasion à Consensys, une structure développant de nombreuses applications sur la blockchain), est un second exemple devenu assez célèbre des applications de la blockchain à l’énergie. Son objectif réside dans la réappropriation par les citoyens de leur production énergétique, par l’établissement de mini-grids, c’est-à-dire de mini communautés énergétiques autonomes ; pour cela des capteurs enregistrent l’historique de la création énergétique à un point précis, et l’enregistre aussitôt sur la blockchain Ethereum. Des smart contracts pourront ensuite régir les règles d’utilisation de cette énergie, et naturellement les tarifs des producteurs.

Transactive Grids développe aujourd’hui une expérimentation pilote à Brooklyn, où 5 maisons de producteurs vendent à 5 foyers « consommateurs ». Cette expérimentation, largement médiatisée, explique en partie les manifestations d’intérêt de grands groupes énergétiques sur le sujet, mais aussi les tests en cours rendus publics par ces derniers.

Le conglomérat allemand RWE a ainsi annoncé une expérimentation avec la start-up Slock.it autour d’une nouvelle génération de bornes de rechargement électrique. En France, Engie conduit des expérimentations sur le sujet, notamment dans la traçabilité des flux (eau, gaz, électricité), le combinat capteur-blockchain permettant par exemple une gestion plus fine de la consommation et de la maintenance.

De façon générale, l’énergie est un terrain propice au déploiement de la blockchain, mais au vu de la complexité du sujet, de la régulation et de la prégnance des acteurs traditionnels, il faudra probablement encore un certain temps avant que les projets actuels puissent se déployer à grande échelle.

Article issu de notre ouvrage « La blockchain décryptée – les clefs d’une révolution»


➤ Ces applications vous intéressent pour votre entreprise ? Découvrez les offres de Blockchain Partner (ateliers d’idéation, développement d’applications…)


► Découvrez nos études :

• Supply chain & traçabilité (agroalimentaire, transports, distribution, luxe, vin…)

Santé et industrie pharmaceutique

• Industrie Musicale

Tourisme

• Publicité digitale

• Agriculture

• Enjeux juridiques de la blockchain

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s