0

Création de Blockchain Partner

blockchain-partner

Après 2 ans au cœur de l’écosystème blockchain, nous sommes heureux d’annoncer notre fusion avec la start-up Labo Blockchain, spécialisée dans le développement technique d’applications blockchain, pour créer Blockchain Partner.

La nouvelle entité devient le leader français de l’accompagnement de projets blockchain.

Depuis un an, nous travaillons déjà main dans la main avec l’équipe du Labo Blockchain, avec laquelle nous avons notamment mis en place des applications blockchain à la Banque de France. Nous avions également été choisis pour accompagner ensemble plusieurs grandes entreprises, comme la SNCF, Aéroports de Paris, ou encore RCI Bank and Services.

La fusion des deux équipes s’inscrit donc dans le prolongement logique de ces partenariats. En regroupant les meilleurs spécialistes de la technologie, Blockchain Partner appuiera son accompagnement sur un tripôle d’expertises inédit : stratégiques, techniques et juridiques.

Ce tripôle permettra notamment d’identifier des cas d’usage blockchain adaptés à chaque organisation, de développer des applications techniques dans une logique d’expérimentation puis d’intégration système, et d’évaluer la mise en conformité légale des projets blockchain. Nous sommes convaincus que c’est la prise en compte de l’ensemble de ces dimensions (métier, technique et juridique) qui permettra aux applications blockchain de quitter la simple expérimentation pour gagner la mise en production.

Nous avions créé Blockchain France à l’été 2015 avec un objectif clair : démocratiser la blockchain en France, ce que nous avons fait aussi bien auprès du grand public (via notre livre, nos conférences…), auprès des entreprises (formations, activités de conseil, MOOC) qu’auprès des pouvoirs publics (participations à différents groupes de travail, dont celui de France Stratégie lancé le 9 mai).

Au cours de ces deux années, la blockchain a quitté les cercles confidentiels et précurseurs des « bitcoiners » pour gagner des cercles larges de diffusion, au prix parfois d’une « hype » un peu trop emphatique.

Cette agitation médiatique autour de la blockchain est revenue à des niveaux plus décents, permettant aux acteurs de l’écosystème de se concentrer plus sereinement sur le développement de leurs projets.

L’écosystème blockchain, naissant il y a 2 ans, est aujourd’hui plus structuré, autour d’associations comme la Chaintech et de start-ups prometteuses comme Stratumn, Ledger, Woleet, Ledgys et bien d’autres. De nouveaux projets se lancent chaque semaine, et les entreprises comme les institutionnels montrent un intérêt concret pour cette technologie, comme en témoigne la récente consultation ouverte par le Trésor Public.

Durant toute cette période, nous avons suivi avec passion les métamorphoses de cette technologie : la montée en puissance de la blockchain Ethereum et de tout son écosystème ; le retentissement mondial de l’affaire TheDAO ; l’intérêt progressif, secteur après secteur, des grandes entreprises ; le développement des blockchain privées, et les critiques qu’elles soulèvent ; l’irruption des ICO (Initial Coin Offering), qui révolutionnent les levées de fonds ; la croissance de la plupart des grandes cryptomonnaies, à commencer par le Bitcoin qui a doublé son valeur depuis le début de l’année, atteignant le cap historique des 2000 dollars… autant d’évolutions qui constituent autant de signes de vitalité d’un milieu qui ne cesse d’avancer, même s’il faudra patienter encore un peu avant de voir les applications concrètes les plus prometteuses se déployer.

S’il reste bien des progrès à faire, les premières pierres sont donc désormais posées.

Blockchain France gardera le rôle de démocratisation qui nous tient à coeur, et que nous avons cherché à faire vivre depuis sa création.

Les défis sont nombreux mais la période est excitante car unique, de la même façon qu’Internet a connu son momentum dans les années 1990 où tout était encore possible. C’est bel et bien maintenant qu’il faut s’intéresser au sujet. Nous avons l’ambition avec Blockchain Partner et nos partenaires de nous inscrire pleinement dans cette (r)évolution.

Longue vie aux blockchains !

1

Big Block Theory : les pitchs des chercheurs en vidéo

Début avril, nous organisions l’événement The Big Block Theory, la première conférence en France dédiée à la recherche académique sur les technologies blockchain.

Lors de cette conférence neuf chercheurs se sont prêtés à l’exercice du pitch et ont présenté en 10 minutes leurs travaux de recherche en lien avec la blockchain. Un exercice de « vulgarisation » accompli avec succès par les neuf speakers de la conférence.

 Retrouvez ici les vidéos des pitchs des chercheurs (+ pitch de Sajida Zouarhi)

▶ Téléchargez le livret de la conférence

Blockchain et tourisme : tour d’horizon des possibilités

Et si les technologies blockchain pouvaient transformer l’industrie du tourisme ? Alors que ces technologies ont été jusqu’ici avant tout testées en finance, en logistique ou encore dans le secteur de l’énergie, certains acteurs du monde du tourisme estiment qu’ils pourraient eux aussi en bénéficier.

1

The Big Block Theory – 3 avril 2017

Lundi 3 avril 2017, Blockchain France organisait la première édition de The Big Block Theory, la première conférence dédiée à la recherche académique sur la blockchain. Cet événement a réuni, sous le haut patronage du Secrétariat d’Etat au Numérique et en partenariat avec RCI Bank and Services, plus de 150 participants issus de tous les horizons.

1

Blockchain : avançons avec lucidité

tribune-blockchain-analyse-point-de-vue-ethereum-expérimenter

Analyse initialement publiée dans La Tribune

L’avertissement récent d’un développeur clé de la blockchain d’Ethereum rappelle que cette technologie en reste à ses débuts. Pour les entreprises, tester la blockchain est une nécessité, à condition de choisir les bonnes modalités. 

Blockchain : quel avenir pour l’immobilier ?

blockchain-immobilier-construction-bâtiment

Des applications prometteuses

Depuis 1986, un dollar sur six créé dans le monde est lié au secteur de l’immobilier. En France, l’immobilier est le secteur le plus important en termes de valeur ajoutée à l’économie : en 2016, les activités immobilières représentent 13% de la valeur ajoutée et 5% pour la construction.

0

La blockchain transformera-t-elle le capital-risque ? (suite)

PARTIE II : Points de vue

Lire la 1ere partie de l’article )

Les ICO constituent-elles vraiment un bouleversement ?

Oui – pour Fred Ehrsam, co-fondateur de la plateforme Coinbase.

Fred Ehrsam estime dans son post que ce concept d’ICO pourrait bouleverser, à plus ou moins long terme, le monde du VC.

 « A première vue, on dirait juste une nouvelle façon de lever de l’argent. En réalité, cela va au-delà :

0

La blockchain transformera-t-elle le capital-risque ?

capital-risque-financement-startup-investissement-crowdfunding

Repenser la façon dont les startups lèvent de l’argent…et gagnent des utilisateurs

Mise à jour du 2 mai 2017 :
ICO (Initial Coin Offering) : c’est la grande tendance de ces derniers mois dans le milieu blockchain. Début avril, la startup Cosmos a ainsi levé en ligne 16 millions de dollars, en moins de…30mn, via une ICO. Il y a quelques jours, la startup Gnosis a battu un nouveau record de rapidité en levant $12 millions en l’espace de 12mn.
Au cours des 12 derniers mois, les startups de l’écosystème blockchain ont levé 2.4x plus d’argent grâce aux ICO que via les fonds de capital-risque classiques (330m$ contre 140m$). Et la tendance ne semble pas prête de s’arrêter…: plus de 300 ICO sont attendues au cours de l’année 2017, contre 64 réalisées l’an passé.
Alors que beaucoup parlent d’une révolution pour le monde du venture capital (VC), et que d’autres critiquent ce qu’ils considèrent être un effet de mode, nous vous invitons à (re)découvrir les principes des ICO et pourquoi cette méthode attire autant, grâce à notre article dédié, publié en décembre dernier :

____________

Ces derniers mois, il a été beaucoup question dans le monde de la blockchain d’un concept encore peu évoqué en France (hormis lors de l’affaire TheDAO), répondant au doux nom de ICO, pour Initial Coin Offering.

1

La blockchain sauvera-t-elle l’industrie musicale ?

De nombreuses perspectives s’ouvrent pour le secteur

 « L’industrie musicale est un secteur qui a tendance à rater les innovations les unes après les autres ; la blockchain lui offre une occasion de se rattraper en la matière » : le constat, qu’on jugera cruel ou optimiste selon le point de vue, est posé par Cédric Claquin, co-fondateur de la coopérative 1D Lab destinée aux créateurs indépendants.

1

Quel bilan pour la Devcon2 ?

Retour sur l’évènement annuel de la communauté Ethereum

La DevCon2, grand rassemblement annuel de la communauté de la blockchain Ethereum (et en particulier des développeurs), s’est déroulée à Shanghaï du 19 au 21 septembre.

L’an dernier, nous décrivions, au moment de dresser le bilan de la DevCon1, à Londres, une « ambiance qui [avait] pu rappeler l’excitation des premiers meetings « du net » des années 1990 ».