0

Blockchain, logistique et supply chain : panorama des possibilités

supply-chain-logistique-blockchain

Agroalimentaire, commerce international, luxe, vins, industrie pharmaceutique, immobilier et bâtiment, aéronautique, automobile…Les secteurs dans lesquels la blockchain peut améliorer la logistique et supply chain sont très nombreux. Nous vous en proposons un tour d’horizon, composé d’extraits de l’étude complète réalisée par Blockchain Partner (accessible ici Supply chain, traçabilité & blockchain) :

0

Qu’est-ce qu’une ICO (Initial Coin Offering) ?

Initial Coin Offering (ICO) définition et explication

Définition 

Une ICO (Initial Coin Offering) est une méthode de levée de fonds, fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d’un projet (définition de ICO Mentor).

Ces actifs numériques sont appelés tokens (jetons, en français). C’est pourquoi les ICO sont également appelées « token sales » (lire également : ‘Comprendre les tokens’).

Blockchain : quel avenir pour l’immobilier ?

blockchain-immobilier-construction-bâtiment

Des applications prometteuses

Depuis 1986, un dollar sur six créé dans le monde est lié au secteur de l’immobilier. En France, l’immobilier est le secteur le plus important en termes de valeur ajoutée à l’économie : en 2016, les activités immobilières représentent 13% de la valeur ajoutée et 5% pour la construction.

0

La blockchain transformera-t-elle le capital-risque ?

capital-risque-financement-startup-investissement-crowdfunding

Repenser la façon dont les startups lèvent de l’argent…et gagnent des utilisateurs

Mise à jour du 2 mai 2017 :
ICO (Initial Coin Offering) : c’est la grande tendance de ces derniers mois dans le milieu blockchain. Début avril, la startup Cosmos a ainsi levé en ligne 16 millions de dollars, en moins de…30mn, via une ICO. Il y a quelques jours, la startup Gnosis a battu un nouveau record de rapidité en levant $12 millions en l’espace de 12mn.
Au cours des 12 derniers mois, les startups de l’écosystème blockchain ont levé 2.4x plus d’argent grâce aux ICO que via les fonds de capital-risque classiques (330m$ contre 140m$). Et la tendance ne semble pas prête de s’arrêter…: plus de 300 ICO sont attendues au cours de l’année 2017, contre 64 réalisées l’an passé.
Alors que beaucoup parlent d’une révolution pour le monde du venture capital (VC), et que d’autres critiquent ce qu’ils considèrent être un effet de mode, nous vous invitons à (re)découvrir les principes des ICO et pourquoi cette méthode attire autant, grâce à notre article dédié, publié en décembre dernier :

____________

Ces derniers mois, il a été beaucoup question dans le monde de la blockchain d’un concept encore peu évoqué en France (hormis lors de l’affaire TheDAO), répondant au doux nom de ICO, pour Initial Coin Offering.

2

La blockchain sauvera-t-elle l’industrie musicale ?

De nombreuses perspectives s’ouvrent pour le secteur

 « L’industrie musicale est un secteur qui a tendance à rater les innovations les unes après les autres ; la blockchain lui offre une occasion de se rattraper en la matière » : le constat, qu’on jugera cruel ou optimiste selon le point de vue, est posé par Cédric Claquin, co-fondateur de la coopérative 1D Lab destinée aux créateurs indépendants.

Quels impacts de la blockchain sur les banques ?

Certains pronostics avancent que la blockchain pourrait entraîner la fin des banques telles que nous les connaissons. La blockchain serait en effet de nature à rendre caduques, en théorie, toutes les activités fondées sur l’existence d’un tiers de confiance, ce qui concerne un certain nombre de services financiers. Qu’en est-il réellement ?

4

Qu’est-ce qu’une DAO ?

The DAO

Définition d’une DAO

Une DAO (Decentralized Autonomous Organization) est une organisation fonctionnant grâce à un programme informatique qui fournit des règles de gouvernance à une communauté. Ces règles sont transparentes et immuables car inscrites dans la blockchain. (définition de Blockchain France)

0

Des cadastres sur la blockchain

La blockchain, en tant que registre à la fois transparent et sécurisé, intéresse d’ores et déjà plusieurs pays pour y héberger leur système de cadastre, document qui recense l’état de la propriété foncière sur le territoire. Nous vous en proposons deux exemples, similaires dans la technologie mais assez différents dans leur application.